PROPOSER UN ARTICLE
RECOMMANDATION AUX AUTEURS


PROPOSER UN ARTICLE

Soumettre un article :
Les articles soumis au comité de rédaction de La linguistique sont à envoyer en 2 exemplaires papier à Colette Feuillard, 7 Cité Pottier, 75019 Paris ainsi qu’en version électronique à colettefeuillard@hotmail.fr

Les discussions et comptes rendus sont à envoyer en 2 exemplaires papier à Anne Szulmajster-Celnikier, 103 avenue Gosnat, F. 94200 Ivry-sur-Seine, ainsi qu’en version électronique à anne.szulmajster@collège-de-france.fr

Informations relatives à des colloques, des journées d’études, etc. :
S’adresser à Caroline Lachet : carolinelachet@hotmail.com
et à Françoise Guérin : francoise.guerin@wanadoo.fr

 

Chaque article est lu par deux ou trois membres des comités de rédaction et de lecture.
Les remarques (acceptation, demandes de modification ou refus) sont transmises aux auteurs par le responsable de la rédaction.

 

 

RECOMMANDATION AUX AUTEURS

ARTICLES :
Ils ne peuvent dépasser16 pages, maximum 30 lignes de 60 caractères (environ 30 000 caractères, espaces compris).
Caractères Times New Roman, si possible. Titre, 16, Texte, 12, Résumé et notes, 10.

Titre : En haut, justification à droite.
Capitales et caractères gras (16).
Titre court, si possible.

1 saut de ligne.
Ligne suivante : par + prénom et nom de l’auteur en petites capitales (12).
Immédiatement au-dessous, nom de l’institution ou adresse en italique (12).

GENRE ET SEXE

par André MARTINET
Université René Descartes-Paris 5
(Saut de 7 lignes)
The use of masculine and feminine reference to gender in French induces the average speaker of the language to identify gender and sex....
(Saut de 2 lignes)
Le dictionnaire Larousse, dans son édition de 1973, définit le genre grammatical comme « la forme que reçoivent les mots…. ».

Résumé de l’article : Cf. ci-dessus. Saut de 7 lignes après le nom de l’institution.
En tête de l’article et en italique (10). 1ère ligne, alinéa de ½ cm.
De 5 à 10 lignes maximum rédigées dans une langue autre que celle de l’article (de préférence en anglais si l’article est en français et inversement).

Article : Cf. ci-dessus. Saut de 2 lignes après le résumé. 1ère ligne, alinéa de ½ cm.
§ : Titre en PETITES CAPITALES, sans alinéa. Saut de ligne avant et après le titre
Intertitres en italique
PERTINENCE COMMUNICATIVE
……………………….
Pertinence distinctive
………………………..
Pertinence significative


Éviter les numérotations analytiques ou en cascade (1.2.3., A a 1, etc.).

Citations : entre guillemets, sans italique. Référence bibliographique à mettre en note, obligatoirement au bas de la page.

Exemples : en italique, sans guillemets (ex : l’unité significative table en français ou Pfeil en allemand…)
Forme phonique : entre crochets [tabl], [pfail]
Signifiant : entre barres obliques /tabl/, /pfail/
Signifié entre guillemets, sans italique « table », « flèche ».

Notes : Numérotation en continu. Caractères 10.
1ère ligne, alinéa ½ cm, chiffre suivi d’un point. Exemple :
6. Il ne saurait, naturellement, exister de méthodologie qui ne s’appuie sur quelques principes théoriques explicites ou implicites.

Références bibliographiques en note. Pas de bibliographie en fin d’article
Limiter le nombre de titres aux seuls ouvrages mentionnés dans l’article.

Ouvrage : Prénom suivi immédiatement du nom de l’auteur, sans ponctuation entre les deux, date de l’édition de référence accompagnée de la date de la 1ère édition entre crochets carrés, si celle-ci est différente, titre de l’ouvrage en italique, sans guillemets, lieu d’édition, maison d’édition, page(s) de référence. Ne pas utiliser pp., mais simplement p.
    8. Georges Mounin, 1971, [1ère éd. 1968], Clefs pour la linguistique, Paris, Seghers, p. 9-13.

Article : Titre de l’article entre guillemets. Nom de la revue ou de l’ouvrage en italique :
   10. Andrée Tabouret-Keller, 1982, « Entre bilinguisme et diglossie. Du malaise des cloisonnements universitaires au malaise
        social », La Linguistique, Paris, PUF, Vol. 18/1, p. 17-43.

Nouvelle citation (ouvrage ou article) : Éviter op.cit. ou ibid. Reprendre le nom de l’auteur et le titre de l’ouvrage ou de l’article, éventuellement en abrégé.
18. Mounin, Clefs..., p. 34.

DISCUSSIONS :

Pas de résumé
1 saut de ligne entre le titre et le nom de l’auteur.
7 pages maximum. Même présentation que l’article. Caractères 10.

Titre : En haut , à droite. Caractères gras (14). Pas de capitales.

Quelques réflexions sur la linguistique et les neurosciences,
à propos de L'homme de vérité de Jean-Pierre Changeux

Anne SZULMAJSTER-CELNIKIER

Collège de France, Chaire de Théorie linguistique


COMPTES RENDUS :

De 1 500 à 4 500 caractères (10), espaces compris.
Indications bibliographiques dans le texte, entre parenthèses.

Titre : À gauche, pas de caractères gras (10). 2 sauts de ligne entre la référence de l’ouvrage et celle du compte rendu.
1ère ligne sans alinéa, lignes suivantes avec alinéa.
Prénom+nom de l’auteur de l’ouvrage recensé sans capitales.
Nom du recenseur, petites capitales.

Marie-Christine Varol, 1989, Manuel de judéo-espagnol, Paris, L’Asiathèque, Langue et
culture, coll. « Langues et Mondes », 320 p. + CD
.

Compte rendu par Franck ALVAREZ-PEREYRE, Paris, LACITO, CNRS.

Préciser, si possible, le prix de l’ouvrage et les coordonnées de l’éditeur (adresse, courriel, etc.).